contact@pcr-communication.fr

06 13 34 23 52

Comment faire du référencement payant sur Google

Commentaires fermés sur Comment faire du référencement payant sur Google Référencement payant, stratégie Marketing

Comment faire du référencement payant sur Google  ? Comment définir vos objectifs dans votre campagne de publicité sur Google ? Comment choisir les mots-clés de vos publicités Google ? Comment contrôler le budget des annonces ? Mais avant faisons une comparaison entre le référencement naturel et le référencement payant sur Google.

Comparaison trafic payant et trafic gratuit

Nous parlons ici du référencement payant sur Google. Les SEA (Search Engine Advertising) est la publicité appliquée sur les moteurs de recherche. L’un des buts est le trafic sur le site, une meilleure visibilité, et permet aussi de constituer une communauté.

Dans l’article traitant de la stratégie marketing digital, nous reprenons les leviers du marketing conseillés pour une utilisation performante.

Le trafic payant est issu de plateformes comme Google, Facebook ou bien d’autres. Cela consiste à réserver des espaces média en rémunérant le réseau à chaque fois qu’il vous ramène un client. L’inconvénient majeur est que lorsque l’on arrête de payer, le trafic s’arrête. L’intérêt que nous voyons est que la stratégie payante peut être un tremplin pour atteindre la taille critique nécessaire pour le trafic naturel. Il est donc possible d’envisager de payer pour augmenter son trafic naturel.

Le SEO (Search Engine Optimization) regroupe toutes les techniques permettant d’optimiser les sites internet afin qu’ils soient plus visibles en référencement naturel. Le référencement naturel amènera du trafic gratuit alors que le référencement payant amènera du trafic payant. Ces deux trafics sont complémentaires, ils ont leurs propres caractéristiques. Mais dans quel ordre faut-il utiliser ces deux sources de trafic pour obtenir les meilleurs résultats ?

Le trafic issu du référencement naturel est d’excellente qualité. Il peut générer des visites sur votre site pendant des années. L’inconvénient majeur est qu’il nécessite la définition d’une stratégie marketing digital, du développement en 5 étapes pour référencer son site sur Google, d’une expertise, d’une attention régulière et de la persévérance. Les résultats de recherche s’affichent sous forme de liens avec un titre et une description. La sélection des résultats se fait en fonction de l’algorithme des moteurs de recherche. L’algorithme se base sur différents critères dont notamment la pertinence du site, son contenu, la pertinence des mots clés par rapport à la requête, la popularité du site et sa structuration technique.

Comment définir vos objectifs sur Google ?

Avant de commencer une campagne de référencement payant sur Google, il faut bien veiller à ce que le site ait un bon taux de conversion. En effet, si vous investissez de l’argent sur ces plateformes, il est bien de veiller à avoir un premier retour sur ces investissements. Il est fort probable que les premiers retours soient inférieurs à l’investissement. Mais à force d’améliorations, chaque modification apportera son lot de retombées.

Sur Google les annonces se trouvent près des bordures de pages (en haut ou en bas), une étiquette « annonce » est présente pour signaler qu’il s’agit de liens commerciaux.

La position des annonces sur la SERP dépend d’une combinaison de critères : l’enchère, la pertinence, la correspondance entre la requête et les mots clés ciblés par l’annonceur.

Les premières choses qu’il faut déterminer dans une campagne de référencement payant sur Gogle se sont les raisons qui vous amènent à faire de la publicité sur Google ? Avant d’initier un travail de publicités sur Google, il faut s’assurer de bien définir les objectifs de votre projet. Ce travail est indispensable pour une campagne réussie et par la même occasion, vous diminuerez le coût des annonces.

1. Quel est votre l’objectif de votre entreprise ? Vous voulez plus de trafic, plus de notoriété ? Vous voulez une augmentation de vos ventes ? Vous voulez créer une communauté autour de votre marque ou de vos produits ?

2. Comment allez-vous atteindre votre objectif ? Avez vous défini le type de page de destination (vente, produit, contact, de capture d’emails, avec des objectifs) ?

3. Est-ce que vos pages sont opérationnelles et efficaces ?

Le défaut de ceux qui débutent sur Adwords est de négliger ces points et de se retrouver avec des campagnes peu rentables et trop chères.

Comment fonctionne les publicités Google Adwords

Adwords est le système publicitaire de Google. Il permet d’attirer de nouveaux clients et de faire connaître votre activité sur internet. Google adwords permet aussi d’afficher des bannières publicitaires ou des vidéos sur des sites et des applications partenaires. L’affichage des annonces est déterminé en fonction des méthodes de ciblages (mots clés, voire du comportement de navigation de l’internaute, le remarketing).

Le format de publicité chez Google est le fameux format texte classique qui a fait le succès de ce modèle publicitaire.

Comment créer une publicité sur Google ?

La création d’une annonce (publicité sur Google), se fait en 4 étapes :

1. Créer un compte sur Google Adwords, la plateforme de création et de gestion des publicités de Google.

2. Créer une campagne (qui regroupe les annonces)

3. Créer une annonce (mots clés, ciblage, les enchères, etc.)

4. Gérer l’état de l’annonce (éligible, en veille, active, etc.)

Créer un compte google adwords

Il faut créer un compte google, une fois le compte créé, il faut aller sur Google Adwords. Google vous propose alors de créer un compte Google Adwords. Durant cette étape, il vous propose de configurer votre première campagne de publicité. Puis dans une prochaine étape, vous devez renseigner l’ensemble des informations de facturation pour votre compte Google Adwords.

Créer une campagne

Les premiers paramètres de la campagne

Avant de pouvoir créer des annonces et les diffuser, vous devez créer au moins une campagne. Pour créer une campagne efficace, il faut prendre en compte les éléments suivants :

Connaître sa cible : pour cela se poser les questions suivantes : quelle est ma cible (audience) ? Quels sont les types de cibles que je souhaite toucher ? Quels sont les expressions qu’utilisent mes cibles sur Google pour répondre à leurs besoins ? Quels sont les types de sites web que mes cibles visitent ? Quelle est l’étendue géographique de mes cibles, etc.

En répondant à ces questions, vous serez parés pour créer une campagne ciblée et efficace. Vous pourrez ainsi répondre à vos objectifs commerciaux.

Calculer le budget de manière optimale : une fois le ou les personas définis, il faut répondre à la question du budget quel vous êtes prêt à investir pour toucher vos cibles. Avec Google Adwords, il est possible de définir un budget quotidien moyen pour chaque campagne.

Structurer la campagne : avant de créer vos campagnes et vos annonces, il faut comprendre la structure d’un compte Adwords afin de pouvoir adapter son activité à cette structure. Il y a trois niveaux :

Le compte est associé à une adresse email, un mot de passe et des informations bancaires
les campagnes disposent de leur propre budget et d’un paramétrage ce qui permet de déterminer les emplacements.
Une campagne est constituée d’un ensemble de groupes d’annonces. Ces derniers contiennent donc les annonces et aussi les mots clés susceptibles de déclencher la diffusion de ces annonces.
Lors de la création il faudra choisir le nom de la campagne. Ce nom n’est pas visible par les internautes, il permet seulement de structurer votre compte.

Vient après le choix du type de campagne (réseau de recherche uniquement, le réseau du Display uniquement, les deux à la fois, le réseau de type shopping, ou de type vidéo, etc.). Selon le type choisi certains paramètres apparaissent ou pas. Ainsi vous configurez votre campagne de façon adaptée à vos besoins avec les fonctionnalités pertinentes. Pour voir en détail les différents types de campagnes de Google Adwords, consultez l’aide de Google.

Il faudra ensuite paramétrer les réseaux d’affichage de vos campagnes. Les réseaux dépendent du type de campagne. En fonction des réseaux vous avez accès à certains paramètres (le réseau Display, de recherche, de youtube, etc.)

Il est possible aussi de choisir les appareils sur lesquels seront diffusés vos campagnes (par défaut les appareils sont ordinateurs, tablettes et mobiles). Il faut avoir une attention particulière sur la compatibilité de vos pages sur ces appareils.

Il vous sera aussi demandé de faire un ciblage géographique afin de diffuser vos annonces sur les zones géographiques de votre choix. Cela peut être un lieu physique déterminé par son adresse IP, sa géolocalisation, un wifi, etc. Mais le ciblage peut être aussi selon un lieu d’intérêt. Dans ce cas, l’algorithme tient compte de la requête de l’internaute comme par exemple : « restaurant Toulouse », ou une recherche sur GoogleMaps selon de précédents lieux où se trouvait l’internaute auparavant, etc.

Enfin, il est aussi possible de définir un ciblage linguistique. Ce qui permet de choisir la langue des sites de destination.

Les enchères et le budget se définissent au niveau de la campagne de Google Adwords.

La stratégie d’enchère définit la manière dont vous souhaitez payer les frais générés par l’interaction des utilisateurs avec vos annonces. En fonction de l’enchère choisie, vous payez en fonction des clics (CPC), des impressions (CPM), des acquisitions (CPA), des visionnages des vidéos (CPV). Le montant de l’enchère correspondra au montant maximum que vous vous êtes fixé.

Vous devez ensuite définir budget quotidien pour votre campagne. Ce montant reste modifiable.

Créer vos groupes d’annonces

Le groupes d’annonces est constitué des annonces regroupées autour des mots clés choisis ou des emplacements choisis.

Les groupes d’annonces vous permettent de gérer vos annonces selon un thème commun (produits, services, etc.)

Comment choisir les mots-clés de vos publicités Google

Les mots clés correspondent à des mots ou des expressions utilisés pas vos cibles. Ils vont déterminer le déclenchement de la diffusion de vos annonces. L’enjeu ici est de déterminer quels sont les mots-clés et les expressions utilisés par vos cibles. Il se peut qu’elles utilisent des expressions que vous utilisez pour décrire vos offres.

Il est donc essentiel d’optimiser le choix des mots-clés, car cela va vous permettre d’améliorer votre taux de clics en supprimant, par exemple, les mots-clés trop génériques car trop vagues. Cela va aussi vous permettre d’améliorer votre positionnement et donc de diminuer vos coûts. En ciblant plus précisément cela va vous permettre d’augmenter le nombre de conversions car votre trafic sera plus ciblé.

Il vaut mieux utiliser un maximum de 20 mots-clés. Commencer par mettre vos mots-clés stratégiques et vos expressions contenant plusieurs mots-clés. L’outil de planification des mots-clés de Google va vous permettre à trouver des idées et proposant des prévisions de trafic. Les suggestions de cet outil sont intéressantes car elles correspondent aux mots clés tapés par les internautes sur Google.

Comment contrôler le budget des annonces

Google Adwords permet de contrôler les coûts de publicité campagne par campagne. En effet, il n’y a pas de minimum de dépenses, nous pouvons déterminer le budget quotidien et la manière dont nous souhaitons le dépenser, budget que nous pouvons modifier à tout moment. Le budget se détermine au moment de la création de la campagne. Mais il peut être modifié à tout moment. Dans votre budget prévisionnel, il fautr éviter l’épuisement de votre budget quotidien, car votre annonce ne serait alors plus visible. Vous pouvez soit augmenter votre budget, soit réduire les coûts en diminuant vos enchères, ou encore passer votre campagne en mode de diffusion standard pour éviter de dépenser le budget total trop rapidement.

Comment définir les enchères des annonces

Chaque mot-clé peut avoir un montant d’enchère au CPCmax (coût par clic maximum). C’est à dire le montant maximal que vous êtes prêt à payer pour un clic sur votre annonce. Chaque fois qu’un internaute fait une recherche, les mots clés sont en concurrence et ce qui détermine l’ordre d’apparition des annonces.

En fonction de vos objectifs, vous avez la possibilité d’adapter votre stratégie. Les objectifs sont de l’ordre de la notoriété de la marque, du trafic, de vos conversions, etc.

La stratégie la plus utilisée est basée sur le système d’enchères CPC (Cout Par Clic) et c’est le plus intéressant. En effet, il ne facture que les clics réalisés par les internautes, donc vos cibles (à condition que vous ayez bien choisi les mots clés).

Dans le cadre d’un objectif de conversion, la stratégie à déployer est le système d’enchères au CPA (Coût Par Acquisition). Dans ce cas il faut indiquer le montant que l’on est prêt à payer pour une conversion.

Enfin sur le réseau Display de Google, il est possible de mettre en place un système d’enchère au CPM (Coût Par Mille impressions) afin de payer pour mille affichages et ainsi améliorer sa notoriété.

Comment rédiger votre annonce sur Google

Il existe plusieurs formats d’annonces :

  • les annonces textuelles que l’on trouve dans les SERP,
  • les annonces illustrées d’images fixes afin de présenter vos produits et services,
  • les annonces vidéo diffusées sur les sites en ligne ou sur d’autres vidéos,
  • les annonces shopping afin de rediriger les cibles sur la page du produit,
  • les annonces des applications : permettant ainsi les clics d’être dirigées vers la Google Play,
  • les annonces textuelles sont composées de l’URL finale. C’est l’URL à laquelle les utilisateurs accèdent après avoir cliqué.

Le Titre 1 : s’affiche en haut de l’annonce et peut contenir 30 caractères max

Le Titre 2 : s’affiche après le Titre 1, il peut contenir 30 caractères maximum. Il est séparé du Titre 1 d’un « – ». Sur les mobiles il peut s’afficher sur une deuxième ligne.

Le chemin est l’élément de l’URL à montrer (texte vert sous le titre), il y a 2 champs et peuvent comprendre maximum 15 caractères chacun.

La description de l’annonce, elle apparaît en dessous de l’URL, elle peut comprendre un maximum de 80 caractères.

Nos conseils pour rédiger une annonce performante :

  • 1 inclure les mots-clés dans le titre de l’annonce
  • 2 répondre aux besoins de vos cibles
  • 3 inciter vos cibles avec un call-to-action
  • 4 utiliser des chiffres dans votre annonce (un prix, nombre de produits, etc.)
  • 5 diriger vers la landing page adaptée.

Les commentaires sont fermés